À gauche de ce site : billets de blog. À droite, toujours visible : menu du site ainsi qu"images-liens. Prophètes, messages présentés. Bonne rencontre avec le Ciel, que le Seigneur vous guide

Archives de la catégorie ‘Organisations’

La fête à Dieu le Père, le 4 août 2013

La 11ième Fête de Dieu le Père !!! Le 2 août 2009

Bonjour à tous, cette année la fête à Dieu le Père tombe le 4 août, et pour ceux qui veulent bien s’y préparer, on peu faire la neuvaine suggérée qui débute le  vendredi d’avant, soit 10 jours avant la fête, donc le 26 juillet 2013 ( demain) pour correspondre avec les méditations préparatoire.

J’ai su qu’il y en aura une aussi à Sherbrooke, je crois au Sanctuaire de Beauvoir, il vous suffit de vous renseigner, et il y en a aussi dans d’autres parroisses, je n’ai pas de coordonnée cette année précises pour l’instant, mais je peu vous donner le lien des fêtes antérieurs que j’avais publier, cela permettra d’avoir des méditations.

Dès que j’ai des précisions, je vous les donnerai, en attendant, on aura tous ce qu’il faut pour bien s’y préparer.

Voici le lien des Fêtes antérieurs :

Consécration et fête à Dieu le Père

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com/2012/07/30/la-neuvaine-pour-honorer-le-pere-eternel-debute-le-29-juillet-jusquau-jour-de-sa-fete-le-7-aout/

Bonne Fêtes à Dieu le Père, ainsi qu’à vous tous qui y participerez, car aussi même si vous n’avez pas de fêtes d’organisé dans votre régions, bien vous pouvez faire la neuvaine et assister à la messe ordinaire et à vous unir par le coeur avec tous ceux qui la fête aussi, mais vous vous saurez que vous êtes en Fête pour cette belle Fête dédié à Dieu le Père de toute l’humanité !!!

Sylvie amie de Jésus

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

Participez aux 40 jours pour la vie à Montréal

Bonjour à tous, oh déjà 2 semaines de passé, voici un bilan et une invitation à y participer !!!

Participez aux 40 jours pour la vie à Montréal

Prions pour la fin de l’avortement.
(du 13 février au 24 mars)

Dimanche 24 février 2013

Nous avons terminé la deuxième semaine de la vigile de prière « 40 Jours pour la Vie » et nos félicitations vont à tous ceux et celles qui ont tenu le fort contre le temps hivernal dans le parc Lahaie.

Au cours des 9 derniers jours, l’hiver s’est exprimé dans toute sa splendeur. Température arctique, neige, vent, poudrerie ont été supportées par les personnes ayant visité l’emplacement de la vigile. Mes remerciements les plus sincères vont à tous ceux qui ont bravé ces conditions, la souffrance des orteils engourdis et du bout des doigts gelés.

 

PRIEURS DEMANDÉS.

Bien que nos chiffres varient entre 16 et 20 visiteurs par jour, ceux-ci ne sont pas répartis uniformément tout au long de nos journées de 12 heures. Les premières et dernières heures de chaque jour sont solidement comblées, mais pas les heures intermédiaires – de 10 h à 16 h. Ces dernières heures sont maigres en bénévoles. Donc, nous faisons appel aux gens de bonne foi à venir au site de la vigile durant ces heures; votre présence allégera le fardeau de ceux d’entre nous qui sont là-bas.

Nombre de bébés enregistrés

Au 24 février, 142 bébés ont été épargnés d’une mort cruelle car leurs mères ont renoncé à les avorter. Gloire à Dieu pour toutes les personnes se trouvant devant les avortoirs pour témoigner de la culture de la vie.

Sommaire de la deuxième semaine

Chemin de la croix– Vendredi dernier, une performance du chemin de la croix a eu lieu dans le parc. Nous étions sept personnes qui avons récité des prières et méditations. De plus, nous avons été bénis d’avoir deux membres de la communauté des Sœurs missionnaires Notre-Dame-des-Anges qui ont dirigé le chant durant la méditation.

• En veillée ce même vendredi, quinze personnes se sont réunies dans l’église Saint-Enfant-Jésus pour une adoration nocturne du Très Saint Sacrement. Père Louis a fait l’exposition après la fermeture du site vers 19 h 00, la bénédiction et la déposition à 1 h. Ceci a marqué le quart de notre vigile. Une deuxième période d’adoration aura lieu aux trois-quarts de la vigile – jour 30 –soit le 14marsprochain.

• Enfin, une foule de 30 personnes se sont réunies à l’intérieur de l’église Saint-Enfant-Jésus, samedi dernier pour participer à un après-midi de prière pour le respect de la vie. Le père Joël, vicaire à la cathédrale, a présidé.

Regard sur l’avenir :

• Vendredi, 1 er mars, 16:00: Chemin de Croix

• Vendredi, 1 er mars, 19:30: paroisse Saint-Sylvain (Laval) l’adoration et la communion

• Samedi, 2 mars 15h30: sacrement de la pénitence

• Dimanche, 3 mars 18:00: vêpres

• Mardi, 5 mars 19:30: messe de mi-vigile

En espérant vous voir en grand nombre.

Brian Jenkins
Agent a l’externe
Campagne Québec-vie



Sunday, February 24, 2013

Greetings,

 

We’ve completed the second week of the 40 Days for Life prayer vigil for the end of abortion has come and the weather is dominating the proceedings.

 

Over the past 9 days, winter has expressed itself in full splendour and force. Artic temps, snow, wind, blowing snow, wet snow – we’ve e experienced all. My heartfelt thanks goes out to all who have braved these conditions, suffering numb toes and frozen finger tips.

 

WANTED – vigilers.

Though our numbers vary between 16 and 20 visitors each day, these are unevenly throughout our 12-hour days. The first and last quarters of each day is solidly packed, but not the middle hours –from 10 a.m. through 4 p.m. The latter are found wanting and need for more vigilers. So, to all able bodied persons, we need your help to cover these middle hours; your presence would go a long way to ease the burden on those of us who are out there.

 

Number of Saved babies? As of February 24, there have been142 babies have been reported as saved. Thank God for all persons standing outside abortion mills and witnessing for the culture of life.

 

Summary of the past week:

· Way of the cross – This past Friday, we witnessed the performance of the Stations of the Cross outside in the park. Seven gathered to recite the prayers and read meditations. We were blessed to have two members from the Soeurs missionaires Notre-Dame-des-Anges led the rest of us in song at various junctures of the prayers.

· That same night fifteen of us gathered inside Saint Enfant Jesus church for nightly adoration. The period began after the vigil location had been closed. Father Louis provided exposition, benediction and reposition, the latter at 1 a.m. This commemorated the quarter point in our vigil. A second period of adoration will be done at the three- quarter mark of the vigil – day 30, which is March 14, 2013.

· Finally, a crowd of abut thirty gathered inside Saint Enfant Jesus church, on Saturday past to partake in an afternoon of prayer for respect for life. Fr. Joel of the Cathedral presided.

 

A look ahead:

· Friday, March 1, 4:00 p.m.: Stations of the Cross

· Friday, March 1, 7:30 p.m.: Saint Sylvain parish (Laval) adoration and fellowship

· Saturday, March 2, 3:30 p.m.: Sacrament of penance

· Sunday, March 3: Vesper service (6:00 p.m.)

· Tuesday, March 5: Mid-vigil mass (7:30 p.m.)

 

Hope to see many of you at these events.

BRIAN JENKINS

Outreach Coordinator

Quebec Life Coalition

C.P. 55053, Comptoir Postal Maisonneuve

Montreal, Qc H1W 0A1

(514) 344-2686

(438) 930-8643

Brian.Jenkins@cqv.qc.ca

Reçu par email, merci M. Jenkins,

Sylvie qui se veut amie de Jésus

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

Sur le même sujet de la Famille !!!

 

Parce que je suis abonné à leur lettre par email, voici un autre organisme à s’unir en prières et autrement aussi, selon notre disponibilité, et qui travaille dans le même sens !!!

 

Catholiques en campagne

 

http://www.catholiques-en-campagne.fr


26 novembre 2012

Monseigneur,

Comme un grand nombre d’évêques vous avez tenu à nous rappeler par de fortes paroles la définition du mariage et de la famille comme éléments indispensables à l’équilibre de notre société. En effet au-delà de l’amour et de la fidélité que s’expriment les deux époux dans le mariage, au delà même du mariage chrétien réservé aux baptisés, vous avez voulu nous montrer que ces deux institutions, mariage et famille, sont les fondements anthropologiques de toute vie sociétale.

Nous vous remercions de nous avoir ainsi, en tant que pasteur, rappelé à courant et contre-courant, ces fortes vérités chrétiennes, mais aussi plus simplement les fondements naturels de l’institution du mariage, union d’un homme et d’une femme en vue de la procréation, et de la famille traditionnelle comme lieu d’épanouissement de l’enfant.

Lire la suite…

Nous continuons notre campagne appuyée sur 6 outils :

En outre nous appelons à participer massivement et de bon coeur aux manifestations régionales du 8 décembre en attendant la manifestation de tous le 13 janvier.

Sylvie qui se veut amie de Jésus

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

Dénaturation du mariage et de la parenté, après le 18 novembre, la vérité des faits en France

Bonjour à tous, voici un mot d’une amie reçu par email, merci Lise, qui est très intéressant car nous vivons sensiblement les même problèmes et que nous avons le devoir de prier pour nos frères et sœurs de partout dans le monde, et en particulier pour la France, dont Jésus nous a déjà dit par son instrument La Fille du Oui, que nous n’irions pas bien tant que la France n’irait pas bien aussi, raison de plus pour s’unir à eux !!!

 

La famille c'est sacré

 

Après le 18 novembre, la vérité des faits

Les vraies images de la manifestation du 18 novembre contre la dénaturation du mariage et de la parenté

Visionner la vidéo « la belle marche des familles »

La vidéo du discours d’Alain Escada à la fin de la manifestation du 18 novembre

Voir et écouter le discours d’Alain Escada

Désinformation institutionnelle sur la manifestation de CIVITAS et poursuites engagées  contre les FEMEN

Depuis dimanche soir, les dépêches tombent les unes après les autres se recopiant les unes les autres : « dérapages » en marge de la manifestation de CIVITAS alors que près de 20.000 personnes de tous horizons ont manifesté dans le calme, la sérénité et la bonne humeur.

« Dérapages verbaux », au motif que les arguments ou les slogans entendus ne conviendraient pas à certains journalistes et politiques, sourcilleux gardiens de la liberté d’expression à sens unique. Cette première désinformation est inquiétante pour les vrais défenseurs de la liberté : il s’agit en réalité d’une tentative d’intimidation visant à accepter la liberté d’expression que lorsqu’elle est conforme aux diktats des faiseurs d’opinion et du gouvernement socialiste. A cet égard, il est inquiétant que, dans une démocratie digne de ce nom, un ministre en exercice, en l’espèce Madame Najat VALLAUD-BELKACEM, distribue par voie de communiqués successifs, les brevets de conformité à ce qui doit être dit par les opposants à son projet funeste, que ce soient ceux des manifestations de samedi ou de dimanche.

De nombreux politiciens osent même réclamer une dissolution de CIVITAS pour on ne sait quels motifs : il est certain qu’il est plus simple d’empêcher un opposant de parler, ce qui en dit long sur l’état d’esprit de ceux qui n’admettent la liberté d’expression que définie par eux. Il s’agit de pures agitations politiciennes.

« Dérapages physiques » : la quasi-unanimité journalistique, à de rares exceptions, a titré sur les dérapages physiques et la violence dont auraient fait preuve des « intégristes » « en marge de la manifestation de CIVITAS ». Les médias ont également repris sans discernement les propos de la militante homosexuelle Caroline FOUREST qui tweetait depuis le fourgon dans lequel elle semble avoir été interpellée. A l’entendre, les jeunes filles victimes de la « violence intégriste » étaient juste venues contremanifester gentiment déguisées en nonnes.

La réalité est radicalement différente:

– Les jeunes filles en questions appartiennent au groupe les FEMEN d’origine ukrainienne, groupe interdit en Ukraine, financé par un milliardaire allemand ; elles sont venues contre-manifester illégalement puisque sans déclaration préalable, avec virulence, en portant un voile de religieuse sur la tête, les seins nus, certaines en porte-jarretelles, avec des expressions injurieuses écrites sur la poitrine (« fuck God », « fuck church », « Saint-esprit étroit », « Marie marions-nous », « occupe-toi de ton cul »), pour attaquer les manifestants de CIVITAS -dont des enfants qui ont été extrêmement choqués- en les aspergeant de gazs fumigènes contenus dans des aérosols mentionnant en Anglais « Saint sperme » et « sperme de Jésus » ! Une photo en témoigne : un enfant dans sa poussette a été directement visé par un jet de gaz de l’une des FEMEN !

– Contrairement à ce que prétendent certains médias et politiques, aucun membre de l’organisation de CIVITAS ne s’est rendu coupable de la moindre violence envers ces FEMEN. Les policiers ont informé les responsables de CIVITAS que seuls avaient été interpellés quatre individus sans rapport avec CIVITAS et que rien ne pouvait être reproché à CIVITAS. A l’inverse, le service d’ordre de CIVITAS a été exemplaire puisqu’il a pu bloquer les FEMEN sans user de violence pour les empêcher d’avancer plus avant dans la manifestation et continuer à agresser les participants et à s’exhiber notamment devant des enfants. Les FEMEN font malheureusement peu de cas de l’innocence des nombreux enfants qui ont été violentés et qui ont été très choqués par leur attaque, leurs tenues et leurs slogans.

Aucune violence ni provocation n’est acceptable et c’est pourquoi CIVITAS annonce que son avocat, Maître Jérôme Triomphe, est en train de porter plainte auprès du procureur de la république contre les membres parfaitement identifiables des FEMEN, qui se sont rendus coupables d’exhibitions sexuelles notamment à la vue d’enfants (article 222-32 du code pénal), diffusion de message à caractère violent ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine et susceptibles d’être vus par des mineurs (article 227-24 du code pénal), violences en réunion et avec armes (article 222-13 du code pénal) y compris contre des enfants, entrave concertée à la liberté de manifestation par menaces, violences et voies de fait (article 431-1 du code pénal) ainsi que pour injures envers CIVITAS et les manifestants en raison de leur appartenance à la religion catholique ainsi que les messages écrits sur leur poitrine et les aérosols utilisés le démontrent aisément (article 33 alinéa 3 de la loi du 29 juillet 1881).

Que les positions de CIVITAS soient discutées, c’est la liberté d’expression qui le veut. Mais que pour éluder le débat de fond sur un sujet aussi grave que le mariage et l’adoption homosexuels et que pour éclipser la formidable mobilisation des Français de samedi et dimanche, il soit procédé aux habituels procédés dialectiques de désinformation, de diabolisation et d’amalgame, cela n’est pas acceptable. CIVITAS indique donc qu’elle entendra poursuivre devant les tribunaux tout propos diffamatoire, injurieux ou provocant à la discrimination, à la haine ou à la violence à son endroit ou à l’encontre de ses membres.

Alain Escada, Président de CIVITAS (1)

(1)Alain Escada dédicacera son livre « Mariage homosexuel, homoparentalité, etc – Décryptage d’une révolution sexuelle » au cours de la Fête du Livre organisée par Renaissance Catholiqueà Grand’Maisons (Villepreux-78), ce dimanche 25 nov. de 11 à 18 H. Ce livre peut également être directement commandé auprès du secrétariat de Civitas contre l’envoi de 12 euros, frais d’envoi compris.

Comment nous aider ?

Pour continuer à mener cette campagne, nous avons besoin de votre générosité financière

– Adhésion à Civitas : normale : 10 euros – militante : 30 euros – de soutien : 50 euros / Adhésion à France Jeunesse Civitas : normale : 5 euros – militante : 15 euros. Envoyer vos chèques à Civitas– 17 rue des Chasseurs à 95100 Argenteuil

Faire un don à Civitas. Vous êtes assujetti à l’impôt sur revenu ? La loi vous accorde une réduction de 66% du montant de votre don (article 200 du CGI). Pour un don de 1.000 euros, la réduction d’impôt est de 660 euros et votre contribution personnelle n’est que de 340 euros.

 

Sylvie qui se veut amie de Jésus

 

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

 

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

La Flamme d’Amour et les Àmes du purgatoire

Bonjour à tous, voici un billet super important pour le mois de novembre, pour nos et les défunts

Extrait du site : 

La Flamme d’Amour et les âmes du purgatoire

P.S. J’aimerais vous inviter à cliquer sur le Ave Maria car il contient une petite phrase très importante à ajouter au Je vous salut Marie, à la demande de Marie

La Flamme d’Amour en Novembre

Prier pour les âmes des fidèles défunts

Les âmes du purgatoireAu cours du mois de novembre consacré traditionnellement par l’Eglise à la commémoration des fidèles défunts et à la priere pour eux, il est bon de rappeler que certaines des promesses que la Sainte Vierge Marie a donné à Elisabeth Kindelmann concernent les âmes des fidèles défunts qui sont au purgatoire. En effet, la Vierge Marie a dit ce qui suit: «Ma Flamme d’Amour que je désire répandre sur vous dans une mesure de plus en plus grande s’étend aussi aux âmes du purgatoire.»

Voici les promesses qui concernent les âmes du purgatoire et des mourants:

La Vierge Marie: «Celui qui — faisant appel à ma Flamme d’Amour — prie trois Ave Maria, délivre une âme du purgatoire. Celui qui — faisant appel à ma Flamme d’Amour — prie un Ave Maria au mois de novembre, délivre dix âmes du purgatoire.» Les âmes souffrantes doivent sentir aussi l’effet de grâce de la Flamme d’Amour de mon Cœur maternel.» (13 octobre 1962)

«Ma Flamme d’Amour que de mon Cœur je désire répandre sur vous dans une mesure de plus en plus grande, s’étend aussi aux âmes du purgatoire. Fais bien attention à ce que je dis, écris mes paroles et remets-les aux personnes concernées: dans les familles qui observent l’Heure sainte de réparation en famille les jeudis ou les vendredis, si quelqu’un vient à mourir, après un seul jour de jeûne strict observé par un membre de la famille, le défunt est libéré du purgatoire.» (Comprenons: s’il est mort en état de grâce). (24 septembre 1963)

Le Seigneur Jésus: «Celui qui jeûne au pain et à l’eau le lundi libérera chaque fois une âme sacerdotale du lieu de souffrance. Celui qui pratique cela recevra aussi la grâce d’être libéré du lieu des peines moins de huit jours après sa mort.» (Ordre du jour du lundi) La vierge Marie a ajouté: «Ceux qui habituellement observent le jeûne, il leur suffit de le respecter jusqu’à six heures du soir. Dans ce cas, qu’ils récitent un Rosaire de cinq mystères en ce même jour pour les âmes.»

La Vierge Marie: «Les prêtres qui observent le jeûne du lundi, à chacune des saintes Messes qu’ils célébreront cette semaine-là, libéreront au moment de la Consécration d’innombrables âmes du purgatoire. Les personnes consacrées à Dieu et les laïcs qui gardent le jeûne du lundi libéreront au cours de cette semaine-là, chaque fois qu’ils communient et au moment de recevoir le Corps sacré du Seigneur, une foule d’âmes du purgatoire.» (15 août 1980)

La Vierge Marie: «Tu vois, ma petite, lorsque la Flamme d’Amour de mon Cœur s’allumera sur la terre, son effet de grâce se répandra aussi sur les mourants. Satan sera aveuglé, et avec l’aide de votre prière durant votre veillée nocturne, la terrible lutte des mourants contre Satan prendra fin, et sous la douce lumière de ma Flamme d’Amour, même le pécheur le plus endurci se convertira.» (12 septembre 1963)

«Je demande qu’on organise dans chaque paroisse la sainte veillée nocturne par laquelle je veux sauver les âmes des mourants, de telle manière qu’aucune minute ne passe sans que quelqu’un fasse oraison de vigile! Voilà l’instrument que je mets entre vos mains. Par ce moyen, vous sauvez les âmes des mourants de la damnation éternelle. Par la lumière de ma Flamme d’Amour, Satan restera aveugle.» (9 juillet 1965)

En ce mois de novembre qui leur est dédié, prenons avantage de ce grand privilège que la Flamme d’Amour nous offre et mettons à l’oeuvre sa puissance en faveur des âmes du purgatoire qui, à leur tour, nous aiderons dans nos combats.

Je vous invite fortement à prendre connaissance de ce site, car il a une importance capitale pour notre lutte contre tout mal, et il doit être connu mondialement avant que nous ayons le l’Illumination des consciences, selon une dame bénévole du mouvement que j’ai rencontré, merci beaucoup de votre intérêt à ajouter cette messagère du Ciel, dont les messages ont été approuvés par l’Église Catholique et ont obtenus l’Imprimatur !!!

 

Sylvie qui se veut amie de Jésus

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

Un mouvement à s’unir en prières !!!

Bonjour à tous, un site d’actualité chrétienne a voir, et je vous présente un billet super important pour la France, et mais aussi pour nous tous, rappelons nous que le Seigneur a déjà dit par la Fille du Oui à Jésus que le Québec irait mieux, après que la France irait mieux aussi, (lors de son premier passage en France) donc on a une bonne occasion de s’unir à eux en prières pour le mouvement en cour, bienvenue à tous !!! Et même ce serait un example  à faire pour nous aussi et pour tous les pays, si un tel projet de loi est ou sera en cours, ou a déjà été adopté … j’invite donc Campagne Québec Vie peu être à voir si c’est possible, ils sont dans la même branche !!!

 

Je vous met une image-lien qui mène directe au billet en cause, il suffit de cliquer sur l’image

 

 

Sylvie qui se veut amie de Jésus

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

 

Au lendemain de l’élection — qu’est-ce qu’on fait ?

Bonjour à tous,

Je suis bien contente du résultat des élections d’hier, le souhait de Campagne Québec Vie est réalisé, mais son souhait est aussi le nôtre, et maintenant il propose une suite qui a plein de bon sens, je vous colle le billet de M. Buscemi, et vous invite à suivre de près se site, et je vous rappelle l’adresse : Campagne Québec-Vie puis à le placer aussi dans vos favoris

Wed, 09/05/2012 – 10:49 | Georges Buscemi

J’ai une belle annonce à vous faire. Mais avant, je vous propose quelques réflexions sur la campagne électorale qui s’est terminée hier.

Nous sommes au lendemain des élections provinciales. Nous avons un gouvernement péquiste, mais minoritaire. C’est probablement le meilleur scénario possible. Ceci étant dit, qu’ils auraient voter pour le parti libéral, ou pour la CAQ, le 4 septembre les Québécois auraient élu un gouvernement faisant fi des 30 000 vies humaines innocentes bafouées annuellement par l’avortement, sans parler de celles maintenant menacées par l’euthanasie.

Que faut-il en conclure ? Il est clair que la politique partisane, à court et à moyen terme, ne peut rien pour freiner et faire reculer la culture de mort ici au Québec. La raison en est simple : la culture dominante ne le permet pas.

Cette culture dominante (médias de masse, élite universitaire, vedettes du monde du divertissement, etc.) déforme les consciences à un point tel que le dépouillement des votes le soir du scrutin ne fait que confirmer ce que tous savent : la majorité des québécois, désorientés par la propagande pro-avortement, pro-euthanasie et pro-« mariage gai » (et j’en passe) votent pour la mort. Il n’y a simplement pas assez de gens convertis aux vérités fondamentales pour renverser cette forte tendance.

Alors que faire ? Il n’est pas question de désespérer. Si le problème est simple, la solution, elle, l’est aussi : il faut moins miser sur la conversion des députés que sur celle des citoyens ! J’ai parlé d’une solution simple, je n’ai pas dit que c’était facile…

Évidemment, la conversion de nos concitoyens à la position pro-vie et pro-famille (pour en faire des électeurs pro-vie) est une tâche titanesque, et notre organisme ne pourra, à lui seul, mener à terme ce travail. Mais nous pouvons jouer un rôle central en visant un objectif spécifique : offrir une éducation politique à nos concitoyens.

Qu’est-ce qu’une éducation politique ? La leçon qu’on a et qu’on aura à répéter sans cesse peut se résumer de la manière suivante : ceux qui se disent chrétiens, ou qui affirment avoir de leurs bonnes valeurs, mais qui croient que leurs valeurs doivent rester personnelles, privées, sans lien avec leur vie extérieure, ni avec la politique, ceux-là font fausse route, car pour conserver ses valeurs, il faut les vivre, ce qui signifie les mettre en pratique dans les relations que nous entretenons avec les autres. Nos valeurs profondes , pour qu’elles soient vivantes, doivent donc forcément avoir une portée publique, c’est-à-dire politique.

L’éducation politique, c’est surtout une éducation à la cohérence. Si on est chrétien, si on est pro-vie, peut-on vraiment voter sans avoir comme enjeu no. 1 le sort des enfants à naître ? Si on est pro-vie et pro-famille dans notre for intérieur, ne doit on pas être pro-vie dans notre quotidien, quand on sort de chez soi et, bien sûr, quand on entre dans l’isoloir pour voter ?

Mais parfois c’est difficle, dans des situations concrètes et complexes, de savoir comment incarner nos valeurs pro-vie et pro-famille. Voilà le travail de Campagne Québec-Vie : former des citoyens aptes à agir concrètement selon les bonnes valeurs qui ont fondé le Québec.

Une autre tâche de Campagne Québec-Vie est de réveiller les personnes de bonne volonté qui dorment encore, qui ne se rendent pas compte à quel point le Québec est en danger de disparaître à coups d’avortements, d’euthanasie et de politiques néfastes.

Dans les prochains mois, vous allez constater à quel point tout ce que nous ferons est centré sur ces deux points : 1) l’éveil au problème existentiel auquel nous faisons face, 2) l’éducation politique, pour que des citoyens formés agissent concrètement dans leur milieu, pour le bien de tous.

J’avais promis une belle surprise. Et bien je suis heureux de vous annoncer que, dans le cadre de notre congrès annuel qui aura lieu le 6 octobre à Granby, nous avons comme invité d’honneur nul autre que le député Stephen Woodworth, celui-là même qui présentera à la fin septembre sa motion 312 au Parlement visant à réviser la définition de ce qu’est un être humain dans le code criminel (présentement, celui-ci à la section 223.1 stipule qu’un « enfant devient un être humain lorsqu’il est complètement sorti, vivant, du sein de sa mère »). Je vous invite donc à lire, ci-joint, l’annonce du congrès pour plus de renseignements. À ne pas manquer !

Pour aller à la page officielle du Congrès 2012 ­­>>

Pour la vie,

Georges Buscemi, président

P.S. Nous entrons dans une période d’activités intenses : 40 jours pour la vie, congrès, conférences… Merci de nous appuyer financièrement et spirituellement.

Sylvie qui se veut amie de Jésus

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com