À gauche de ce site : billets de blog. À droite, toujours visible : menu du site ainsi qu"images-liens. Prophètes, messages présentés. Bonne rencontre avec le Ciel, que le Seigneur vous guide

 

Bonjour à tous, voici le onzième messages de Dieu que l’on a à chaque vendredi, un petit rappel pour vous dire qu’il est sur le site de la Fille du Oui au : http://lafilleajesus.org, à Enseignements à lire et 2012. C’est le dernier de la série, mais j’espère qu’il y en aura d’autres car, on les attendait avec joie et hâte !!!

 

Paroles de Dieu antérieurs en audios, vidéos et ou textes que j’ai réunit à ce lien : Paroles du Ciel par La Fille du Oui à Jésus !!!

 

 

Que de foi en celui qui m’aime

2012-10-11

JE SUIS te fait écrire pour eux afin que tout soit dans l’agir de Dieu. Mes enfants, c’est la Toute-Puissance qui met en votre intérieur ses agissements. Par amour, Dieu vous amène plus loin, toujours plus loin, vers votre purification totale et absolue. Tout est et sera de la Divine Volonté, rien n’est venu de vous et ne viendra de la volonté humaine. Mes enfants, je vous ai enseigné, par la puissance du Saint-Esprit, et seuls ceux qui se sont abandonnés ont pu percevoir l’agir de Dieu à travers mes instruments choisis par la Divine Volonté.

Vous qui êtes présents à lire ou à écouter et à vouloir comprendre lorsque votre volonté humaine prend les devants, je vous fais vivre la conséquence de votre manque d’abandon et vous ne recevez que ce que vous méritez, pas plus. Une graine semée en terre doit mourir pour sortir ce qu’elle a en elle; c’est ainsi que chaque instrument doit être. Vous êtes tous mes instruments. Lorsque vous critiquez, lorsque vous jugez, lorsque vous rejetez une partie de ce que moi seul je dis à l’instrument choisi, vous ne recevez que ce que vous méritez. Aussi petite soit cette partie, tant de grâces s’y rattachent, et vous ne les recevez pas. Je vous aime, je vous donne votre pain de ce jour, telle est la Volonté de mon Père.

Lisez ceci : ‘Qui se dit être bon juge ne juge que ce qu’il est capable de voir et de comprendre’. J’ai parlé et j’ai accompli la Volonté de mon Père. Vous qui êtes petits, vous vous dites : ‘Ceci est vrai, mais ceci est faux’. Sur quoi vous basez-vous pour dire ces mots? Sur ce que vous savez, d’après ce que vous êtes. Êtes-vous purs en tout? N’ai-je pas dit à ceux qui voulaient lapider la femme adultère : «Que celui qui est sans péché, qu’il lance la première pierre»? Êtes-vous prêts à mourir par amour pour Dieu? Mes petits, je suis mort sur la Croix pour vous sauver, que savez-vous de mon geste de rédemption? Laissez à Dieu ce qui est à Dieu. Faites attention, Satan sait où frapper.

Mes agirs sont lumière, je vois votre être tel il est, et je l’aime tel il est. Dois-je le nourrir de vos agissements ou dois-je le nourrir de mes agissements? Vos agissements peuvent-ils s’amalgamer en mes agissements parfaits? Vous dites oui à l’Amour et vous agissez comme si votre oui était : ‘Je suis prêt, est-ce ainsi que cela va se passer, je n’en suis pas sûr!’ Vous ne vivez pas pleinement votre oui à l’Amour. Je vous aime trop pour vous laisser dans votre tiédeur face à votre vouloir.

Il est de moi, la Divine Volonté, de vous instruire, c’est moi la Lumière du monde. Laissez couler en vous ces mots, ils vous nourrissent; soyez une bonne terre. Un jour, des enfants se sont dit : ‘Quand allons-nous cesser de souffrir sur la terre?’ Ils se sont rendu compte qu’il y avait d’autres enfants de Dieu qui pensaient comme eux. Ils se sont rassemblés, ils ont prié ensemble et le Saint-Esprit est venu leur dire, par des instruments choisis, qu’ils étaient venus les jours où ils devaient avoir la foi envers leurs paroles d’amour. Oui, ces enfants avaient le même langage, ils voulaient connaître la puissance de Dieu. Dieu le Saint-Esprit leur montrait son Vouloir. Sa puissance était son Vouloir. Ces enfants voyaient et entendaient ce que Dieu voulait pour eux.

Avec le temps, ils sont devenus orgueilleux de leur don. Leur don venait de Dieu, pas d’eux. Ils n’ont pas pris garde de leur comportement. Dieu leur fit vivre leur conséquence : ce qui avait nourri les enfants de Dieu par milliers diminua. Il advint que leur don se manifestait qu’entre eux; ils pouvaient s’entendre parler sous la mouvance du Saint-Esprit. Mais il y eut peu de guérisons, car leur cœur n’y était pas. Cela diminua à tel point que ceux qui avaient été témoins d’un tel mouvement spirituel se sont dit : ‘Avant, il y avait des guérisons, maintenant il n’y a plus de guérison. Aujourd’hui, cela semble plus à quelque chose voulu par eux’. Leur cœur s’était endurci, car Dieu avait endurci leur cœur. Comme Dieu aurait voulu qu’ils demeurent humbles comme des petits enfants d’amour!

La graine meurt pour produire, l’amour se donne pour se multiplier. Qu’un enfant ait en lui de l’orgueil, son humilité disparait; ce n’est plus la Volonté de Dieu qui passe, c’est sa volonté. Bien qu’il veuille bien faire devant Dieu, il reçoit sa récompense à la mesure de son abandon. Qui sème, récolte. Dieu donne lui-même la graine, et Dieu donne les grâces pour qu’elle meure afin de produire. Qui peut se dire être la graine et la récolte? Personne. Rien ne vient de l’être humain. Le Saint-Esprit est Maître de ses dons et de ses fruits. Ces enfants ont vu les fruits de l’Esprit, aujourd’hui qu’ils se disent : ‘Nous avons reçu beaucoup. Aujourd’hui, nous avons à remercier le Saint-Esprit pour ce que nous donnons, afin de voir et de comprendre ce que Dieu attend de nous’. Amen, je vous le dis : «Qui reçoit donne, qui donne s’ouvre pour recevoir afin de redonner».

Mes enfants, qui perçoit l’agir de Dieu se sait voulu de Dieu, qui voit comprend que tout est pour l’amour. Seul l’Amour est à l’œuvre. Tout ce que vous faites, faites-le en l’Amour, par l’Amour, pour l’Amour. Ne jugez pas ces enfants. Personne ne peut se dire amour s’il ouvre sa bouche pour faire sortir des mots qui jugent, qui condamnent. Souvenez-vous dans Mathieu : «En vérité, je vous le dis, toutes les fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.» Dieu est le seul Maître de ses agissements. Il appartient à Dieu de vous prévenir de ce que vous devenez lorsque l’orgueil rôde autour de vous.

Vous recevez des enseignements et des messages que le Ciel veut pour vous. Soyez humbles et petits devant l’agir de Dieu, en demandant au Saint-Esprit de vous éclairer afin que ma Volonté soit pour vous une source de connaissances. Attention à votre volonté, elle fait tout pour vous induire en erreur, vous tous, les humains, qui vivez avec. Vivez mes enseignements qui vous conduisent à la Grande Purification de la chair.

Priez ma Mère, elle est l’humble Marie. C’est elle qui écrase la tête de Satan. La prière est là pour vous afin que vous ne tombiez pas en tentation. Votre Maman du Ciel vous a demandé de faire une rencontre chaque semaine. [1] Si cela est trop demandant pour certains, moi, son Fils, je demande à ma Mère d’accorder les mêmes grâces pour ceux qui ne peuvent les faire à chaque semaine. Mes enfants, je connais votre temps; je vous ouvre à ma demande par amour pour votre prochain. Il recevra de votre sincérité ces grâces qu’il a tant besoin. Oui, mes choisis, demandez à ma Mère des grâces afin de faire ce qui est bon pour vous. Cette rencontre de prières donne des grâces d’abandon à ceux qui devront répondre à ma demande d’amour au moment de la Grande Purification de la chair. Mes enfants, faites-vous votre ‘Je vous salue Marie’ [2] lorsque vous vous apercevez que vous venez de critiquer? Elle est pleine de grâces, ma Mère, elle attend après vous pour vous combler.

Oh! mes petits, vos droits d’enfants de Dieu sont si puissants! Ces mots me sont adressés ainsi qu’à ma Mère. Est-ce trop de parler avec moi et la Vierge Marie? Vous parlez à vos amis, à vos enfants, à des personnes que vous voyez lors de vos sorties. Vos mots leur sont adressés avec ce que vous êtes : un être voulant faire conversation. Est-ce que vous êtes pressés ou est-ce que vous ressentez de la lourdeur lorsque vous parlez avec eux? Pendant votre entretien avec eux, je suis là toujours avec vous. J’attends moi aussi des mots venant de vous. Ces mots que vous prononcez dans vos droits d’enfants de Dieu me sont adressés. Certains d’entre vous disent : ‘C’est long de répéter toujours ces mots, c’est fatigant’. Si vous trouvez que ces mots qui me sont adressés sont redondants et que cela vous demande un trop grand effort, c’est que vous n’avez pas compris que vous me parlez et que moi j’écoute. C’est moi, votre Sauveur.

Faites vos propres mots en gardant la force de cette demande : refuser, c’est vous protéger; causes, choix, conséquences donnés à Jésus, c’est de la confiance; savoir que j’ai tout pouvoir sur les tentateurs en les envoyant au pied de ma Croix, c’est reconnaître ma victoire sur le mal; reconnaître que je guéris tout mouvement de vie malade, c’est savourer la guérison de vos mouvements malades; rendre grâce à ma Mère de vous combler de grâces, c’est vouloir continuer à me faire confiance; connaître que seul Jésus peut arracher le mal en votre chair, n’est-ce pas de la libération? Que de joie pour vous de savoir que je purifie votre chair avec mon feu d’amour! C’est là que vous entrez dans la pensée de Dieu par moi, et vous devenez une nourriture d’amour pour vos frères et sœurs.

Ceci vous apprend à demeurer humbles. Satan ne peut vous tromper. Faites ce qui est bon pour chacun de vous : ‘Tout pour tous’. Je vous aime, mes enfants, je ne veux en perdre aucun. Votre conduite doit être une conduite humble. Savez-vous, mes enfants, qu’une conduite humble est une armure sur vos épaules? N’ai-je pas porté la croix en demeurant humble, moi qui avais tout pouvoir? Agissez en êtres humbles et la Divine Volonté fera en sorte de vous montrer ce qui est autour de vous. Je vous aime tant! Amen.

Le Tout de votre être, moi, Dieu, qui a fait écrire ces mots.



[1] ‘Journée familiale de prières’ : «Plantagenet, 2005-10-15 – soir, vous y trouverez les paroles de ma Mère» ( texte: http://lafilleajesus.org ) ( audio: Dans cette liste à télécharger et à écouter dans votre ordinateur ou lecteur mp3 )

[2] Plantagenet, 15 octobre 2005 – a.m. ( même choses que pour l’autre pour arriver au message )

 

Lien pour les Paroles de Dieu, version Word pour impressions faciles

 

P.S. Parfois quand un lien ne marche pas, on fait Control + Clic

 

Merci Seigneur de nous reprendre au besoin, si non, comment ferions nous pour le savoir quand on s’égare ?

 

Lien contenant plusieurs liens à tout ce que j’ai publié d’elle, dont le premier donne à plein de films, audios, textes-vidéo et textes, puis à des nouvelles de Francine :

 

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com/2011/01/03/module-liste-avec-la-fille-du-oui-a-jesus-francine-beriault/

 

Sylvie qui se veut amie de Jésus !!!

 

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

 

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :