À gauche de ce site : billets de blog. À droite, toujours visible : menu du site ainsi qu"images-liens. Prophètes, messages présentés. Bonne rencontre avec le Ciel, que le Seigneur vous guide

Bonjour à tous, voici le deuxième message des onze, que l’on attend à chaque vendredi, mais avant un petit rappel que si je tarde à le publier, bien vous pouvez aller le voir directement sur le site de la Fille du Oui à Jésus au http://lafilleajesus.org :

Paroles du Ciel par La Fille du Oui à Jésus !!!

2012-08-12

La peur est source de souffrances

À moi de t’instruire, à moi de t’amener à découvrir ma Volonté : la découverte, c’est l’ouverture à la lumière. Tu fais ma joie et, dans ma joie, avance dans ma Volonté. Prends le chemin de l’abandon. Chaque jour t’apporte le pain que Dieu te réserve. Avant le tout de ta vie sur terre, Dieu connaissait tout de toi. Je t’ai donné la nourriture qu’il te fallait pour t’accomplir dans ce que je connaissais de ton oui. Il a fallu que tu sois toute petite dans le Oui de Jésus. Le oui a pris place en toi et il t’a montré le chemin que tu devais prendre pour offrir ton oui à Dieu.

Mes enfants, il est impératif de comprendre que tout de vous est en ce moment en train de vivre dans votre oui, ce oui qui s’est offert par amour au Oui de Jésus. Chaque fois que vous vous accomplissez par amour, vous faites naître en votre oui l’amour pour Dieu, non pour vous-mêmes. Ce oui est comme le souffle de l’amour : il entre dans le Oui de Jésus et il s’accomplit. Mes enfants, il est si bon de vous voir petits ne voulant faire que la Volonté de Dieu. Vous avez donné votre oui en ne cherchant pas à tout comprendre avec votre volonté, mais en vous accordant de l’abandon par les grâces que moi, votre Dieu, vous accordais.

Mes choisis, ce temps d’abandon est une source d’amour pour votre prochain. Dans ce temps, Dieu vous donne ce dont vous avez besoin pour vivre votre oui devant Dieu. Dieu n’est pas juge de votre oui, il est Source de nourriture pour votre oui. Vous êtes juge de votre oui. Qui vous a donné le souffle pour que vous preniez vie sur terre? Moi, mes enfants. C’est pourquoi je vous donne des grâces afin que le souffle de vie que vous avez en vous soit pour vous plus important que votre air qui remplit vos poumons. Cet air est bon pour vous et vous avez besoin de cet air, mais le souffle de vie est plus important, il vous maintient dans le mouvement de vie : c’est ensemble que vous êtes sur la terre. Tous vous êtes dans le souffle de vie et tous vous avez besoin d’air : d’oxygène pour vos poumons.

Mes enfants choisis, réalisez que si vous avez peur de manquer d’air dont vos poumons ont tant besoin, c’est que vous tenez à respirer pour vivre, et la vie sur terre est voulue de Dieu pour vous. Alors, mes enfants, ayez foi en mon souffle de vie qui est en vous, il vous amène à être fort devant une réalité : votre besoin de respirer. Demeurez dans la peur de ne pas pouvoir respirer l’air nécessaire pour vos poumons, et vous allez vivre encore la conséquence de votre peur.

Mes choisis, il est de moi de vous dire ces mots qui vont vous ouvrir à la lumière. Si la peur est en vous, c’est qu’il y a eu en vous des choix qui se sont fait connaître à vous au moment où vous avez été confondus devant un acte de foi. Vous avez perdu votre confiance en Dieu.

Pensez à votre besoin d’air lorsque l’air dans vos poumons a manqué. Qui de vous n’a pas voulu connaître le pourquoi de ce manque d’air dans les poumons? Mes enfants, le pourquoi de votre état vous a conduits là où vous n’aviez pas à connaître : la peur. Si vous vivez cette peur qui est en vous, il n’en revient qu’à vous : votre volonté humaine connaît cette conséquence, vous l’avez en vous. La peur est une source de souffrances. Il a fallu que vous ouvriez une porte et que vous entriez dans cet état d’être. C’est le manque de foi qui vous a conduits à vous éloigner de mes agirs. C’est moi, Dieu, la Vie. Le souffle de vie en vous vient du Créateur.

Satan vous a fait connaître ce manque de foi envers votre Dieu. Il vous a détournés de votre lumière qui émanait de vous par Dieu. Tout était en vous. Il a fait en sorte de vous aveugler pour que vous n’alliez pas vers Dieu. La peur est une porte qui ferme la demeure à votre présence en Dieu, votre Créateur. C’est seulement Dieu qui vous donne la lumière, il est la Lumière. Qui est loin de sa foi en Dieu est loin de son abandon. Il ne fait pas confiance que Dieu peut tout pour lui. Si les enfants de Dieu se sont fait souffrir, c’est à cause de leur manque de foi. Ils se sont donné eux-mêmes des souffrances.

Je suis l’Amour et je veux vous donner des lumières afin que vous sachiez ce que vous vivez. Ce temps doit être vécu dans l’amour pour Dieu, pour vous-mêmes et pour votre prochain. Ce que vous apprenez va servir votre prochain. Mes petits, prenez conscience de votre peur dans votre vie, afin de venir à moi sans que Satan vous mette des obstacles qui causeraient des peurs infranchissables.

Je vous aime, mes amours. Croyez que ce que vous découvrez est impératif. Vous ne pouvez entrer dans l’accomplissement de la purification sans que la peur soit mise à découvert. Vous avez reçu de Dieu tant de force que seuls ceux qui se fermeront à mes enseignements vont souffrir devant la peur qui les saisira pour les éloigner de Dieu.

Mes enfants, donnez-vous pour votre prochain, il a besoin de vous. Soyez ensemble pour vivre ce temps de lumière. Je vous ouvre à la lumière qui est en vous. Ne détournez pas votre regard de ces lumières, c’est votre vie que je mets devant vous. Un jour, votre vie se montrera elle-même par ma justice d’amour. Vous êtes ceux que Dieu a choisis. Votre petit non se mesure selon votre acceptation à tout ce que Dieu vous dévoile. Je connais vos souffrances physiques, je connais votre endurance face à la douleur.

Mes enfants, vous aussi vous connaissez votre endurance face à la douleur, mais vous ne pouvez pas la mesurer, car votre peur l’a masquée. Elle a pris la forme que l’esprit de ce monde lui a fait connaître. C’est vous qui avez répondu à l’esprit de ce monde. L’esprit de ce monde vous a fait connaître vos réponses que vous cherchiez à connaître et, une fois que vous vous êtes habitués, vous vous êtes laissé prendre entre les mains de ceux en qui vous aviez confiance, et Dieu n’a plus eu la première place dans votre vie.

Même vous, les choisis, qui aviez un petit non, vous avez fait comme tous les autres. Il a fallu que je vienne vous parler en les cœurs afin que vous réalisiez que vous vous êtes éloignés de ce que Dieu avait mis en vous : la foi envers votre Dieu. Regardez-vous, il en faut peu pour que vous preniez panique lorsque l’air n’entre pas comme il doit entrer dans vos poumons. Qui vous a créés? Qui a créé l’univers? Qui a placé la terre là où elle est? Qui a créé le soleil, la lune, les planètes? Qui fait tout tourner pour que l’équilibre soit dans l’harmonie de la vie? Dieu, non les hommes. Dieu a vu ce qui vous maintenait dans la peur que vous-mêmes acceptiez dans votre vie. Et Dieu a dit : «Ne laissons pas seuls les enfants que j’ai créés. Je vais leur faire vivre leurs conséquences avec mes grâces, et un jour ils viendront vers moi pour me demander de les guérir de la peur.»

Oui, mes enfants, Dieu vous a soutenus dans votre vie par les grâces. Aujourd’hui, prenez conscience de ce que vous êtes face à vous-mêmes. La voie que Dieu prend est une voie d’amour dans laquelle vous devez vous acheminer afin d’entrer dans la lumière de votre oui. Si maladie il y a dans votre vie, vous avez à faire acte de foi en Dieu. Ne cherchez plus par vos moyens à connaître ce que vous devez vivre, mais vivez ce que vous devez vivre dans la paix, la joie et l’amour. Plus vous vous abandonnerez, plus vous vivrez la paix, et la joie grandira en vous. L’amour sera dans votre oui à l’Amour.

Qui de vous a à craindre la maladie lorsque Dieu est avec vous? À moi de vous amener là où votre guérison commencera. Déjà, tout commence. La guérison est la source de votre liberté, et la liberté est le flux de la source qui émane de vous vers l’extérieur. Tout est de Dieu, rien ne viendra de vous, ni des hommes. Dieu vous accordera tout pour que vous soyez abandon dans votre oui. N’ayez pas peur de manquer d’air, ayez la foi que je m’occupe de vous.

Mes petits, il est de moi de vous faire connaître ce qui a provoqué cette anomalie. Ce manque d’air est la conséquence de la peur : vous passez votre vie extérieure avant la vie éternelle. Je suis Dieu et Dieu a-t-il besoin d’air pour vivre éternellement? Je suis l’Alpha et je donne mon alpha à ceux que j’ai créés. Les enfants créés de Dieu ont tout reçu et ils n’ont pas eu en eux de la défaillance. C’est moi qui suis le Souffle et tout est en moi : vous êtes en moi.

Lorsque vous serez dans la foi, vous ne manquerez pas d’air. Vous avez été créés à l’image de Dieu. C’est moi seul qui vais vous nourrir de grâces afin que vous soyez vrais en tout. Rien sur la terre ne peut vous accorder ce que je peux vous accorder. Tout ce qui vous a amenés à être dans les conséquences dues à vos mauvais choix doit être connu de vous. Voilà pourquoi la Grande Purification de la chair est pour vous salvatrice. Je me donne par amour à chacun de vous pour vous conduire au bonheur sur terre comme au Ciel.

Je vous aime, mes amours. Dieu, en vous, vous bénit.

Amen Alléluia !!!  Merci Seigneur de nous aimer ainsi !!!

Lien contenant plusieurs liens à tout ce que j’ai publié d’elle, dont le premier donne à plein de films, audios, textes-vidéo et textes, puis à des nouvelles de Francine :

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com/2011/01/03/module-liste-avec-la-fille-du-oui-a-jesus-francine-beriault/

Sylvie qui se veut amie de Jésus !!!

https://lecielappellelaterreouioui.wordpress.com

http://sylvieamiedejesus.wordpress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :