À gauche de ce site : billets de blog. À droite, toujours visible : menu du site ainsi qu"images-liens. Prophètes, messages présentés. Bonne rencontre avec le Ciel, que le Seigneur vous guide

             « Je vous aime tous »

Chers amis,
Le monde passe
       
   Je vous écris, mes enfants, parce que vos péchés sont pardonnés
grâce au nom de Jésus-Christ. Je vous écris, pères, parce que vous
connaissez celui qui a existé dès le commencement. Je vous écris,
jeunes gens, parce que vous avez vaincu le Mauvais.
          Je
vous écris, mes enfants, parce que vous connaissez le Père. Je vous
écris, pères, parce que vous connaissez celui qui a existé dès le
commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous êtes forts :
la parole de Dieu demeure en vous et vous avez vaincu le Mauvais.
          N’aimez pas le monde, ni rien de ce qui appartient au monde.
Si quelqu’un aime le monde, il ne lui est plus possible d’aimer le
Père. En effet, voici ce qui appartient au monde : la volonté de
satisfaire ses propres désirs ou de posséder ce que l’on voit, ainsi
que l’orgueil fondé sur les biens terrestres. Eh bien, tout cela vient
non pas du Père, mais du monde. Le monde est en train de passer, ainsi
que tout ce que l’on y trouve à désirer; mais celui qui fait la volonté
de Dieu vit pour toujours (Première lettre de saint Jean 2.12-17).
          Nous avons eu une journée très venteuse hier, accompagnée de
pluies abondantes, et ce sera un peu la même chose aujourd’hui. Il fera
au-dessus de zéro.
          J’ai fait une heure d’Adoration
eucharistique en fin de journée hier à l’église paroissiale, et à 18h
je suis allé confesser à l’église Saint-Simon-et-Saint-Jude de Tignish.
Un bon nombre de personnes sont venues malgré le temps maussade. Ce
matin à 9h30 je célébrerai la Sainte Messe dans le petit sanctuaire de
Notre-Dame-de-l’Île-du-Prince-Édouard. En soirée j’espère pouvoir aller
à l’heure de prière du groupe charismatique. Merci pour les cartes de
Noël et les dons nombreux (plus de 25) que j’ai reçus hier par le
courrier. Que le Seigneur vous accorde sa paix.
          Voici
maintenant le message que Joseph Melvin a reçu de notre Seigneur et
Rédempteur. Il a entendu Jésus lui dire les paroles suivantes :
 
        « Je te bénis Joseph Melvin, mon frère, et je bénis tous mes
frères et toutes mes sœurs qui vivent dans le monde. Vous vous préparez
à ma grande fête de Noël. N’oubliez pas que je dois être le centre
d’intérêt à Noël. Beaucoup de gens sont pris par le monde et retirent
mon nom de cette fête qui est la mienne. Ceux qui me connaissent,
cependant, sont très heureux à l’occasion de cette fête pleine de joie.

          « À Noël ce n’est pas le temps de vous donner au monde.
En réalité vous devriez être unis à moi toute l’année. Ceux qui aiment
le monde se conforment aux voies du monde, qui sont totalement opposées
aux voies de votre Père. Le malin se sert du monde pour vous attirer
dans le péché – alors ne soyez pas du monde. Vous ne pouvez être mon
disciple si vous aimez le monde et suivez ses voies. Vous êtes appelés
à faire la volonté du Père et à croire en moi, votre Sauveur. Venez,
marchez avec moi et je vous donnerai la force et les grâces qu’il vous
faut chaque jour. Le monde passera, mais ceux qui font la volonté de
Dieu entreront un jour dans la vie éternelle du ciel. Je vous aime
tous. »
Père Melvin
Traduction : RF
Mercredi 22 décembre 2010

            « Je prie pour vous »

Chers amis,
Importance de se tenir prêt
         Puisque tout va disparaître de cette façon, comprenez bien ce
que vous devez faire! Il faut que votre conduite soit sainte et marquée
par l’attachement à Dieu. Vous devez attendre le jour de Dieu en
faisant tous vos efforts pour qu’il puisse venir bientôt. Ce sera le
jour où le ciel sera détruit par le feu et où les corps célestes se
fondront dans la chaleur des flammes. Mais Dieu a promis un nouveau
ciel et une nouvelle terre, où la justice habitera, et voilà ce que
nous attendons.
         C’est pourquoi, mes chers amis, en
attendant ce jour, faites tous vos efforts pour être purs et
irréprochables aux yeux de Dieu, et pour être en paix avec lui.
Considérez que la patience de notre Seigneur vous offre l’occasion
d’être sauvés, ainsi que notre cher frère Paul vous l’a écrit avec la
sagesse que Dieu lui a donnée. C’est ce qu’il a écrit dans toutes les
lettres où il parle de ce sujet. Il s’y trouve des passages difficiles
à comprendre ; des gens ignorants et instables en déforment le sens,
comme ils le font d’ailleurs avec d’autres parties des Écritures. Ils
causent ainsi leur propre ruine (Deuxième lettre de saint Pierre
3.11-16).
         Nous avons eu une très belle journée hier,
ensoleillée du matin au soir et presque sans nuages dans le ciel. Le
mercure s’est tenu autour de zéro. Ce devrait être à peu près pareil
aujourd’hui.
         Je célébrerai la Sainte Messe à 9h30 ce
matin dans le petit sanctuaire de Notre-Dame de
l’Île-du-Prince-Édouard. Hier soir à l’église catholique d’Alberton
j’ai participé à une célébration du sacrement de la Réconciliation. Il
y avait beaucoup de gens, qui ont tenu les prêtres occupés pendant près
de deux heures. Je suis à rédiger le prochain numéro du bulletin; après
Noël je commencerai à le poster à tous les abonnés. Ce numéro contient
quelques messages vraiment particuliers.
         Vous trouverez
ci-après le message que notre Bienheureuse Mère a donné à Joseph
Melvin. Elle lui a adressé les propos suivants :
         « Je te
bénis mon fils, Joseph Melvin, et je bénis tous mes fils et toutes mes
filles qui vivent dans chacune des régions du monde. Mon grand désir
est que vous restiez unis à Jésus, mon Fils, par la prière, en
particulier la prière contemplative, que votre Sauveur aime tellement.
         « Vous savez qu’un jour le monde tel que vous le connaissez
aura une fin. Le feu viendra détruire toutes choses, mais avant cette
destruction, Jésus vous appellera tous pour le jugement final.
Tenez-vous prêts afin de vous retrouver à sa droite, car seuls ceux qui
seront à sa droite iront au ciel. Ne pensez pas qu’il ne viendra pas
maintenant et ne croyez pas faussement que vous pouvez impunément faire
tout ce que vous désirez. NON, mon Fils Jésus viendra comme un voleur
pendant la nuit et si vous n’êtes pas prêts vous ne serez pas sauvés.
Agissez, mes enfants, comme des hommes et des femmes responsables qui
pressentent ce qui s’en vient. Demeurez unis à Jésus, votre Seigneur et
Sauveur, et suivez la route qu’il vous a tracée. Je prie pour vous afin
qu’un jour vous parveniez au ciel, où vous serez comblés de bonheur en
présence du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. Vous serez avec moi et
avec tous les saints et les anges. Je veux que vous soyez tous sauvés.
Je vous aime tous. »
Père Melvin
Traduction : RF
Samedi 18 décembre 2010  Archives des messages

Sylvie amie de Jésus
http://LeCielAppelLaTerreOuiOui.spaces.live.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :